Le BTP est riche en avancées technologiques. Par ailleurs, le secteur commence à embrasser des préoccupations écologiques et se soucie de plus en plus de la préservation de l’environnement. À titre d’exemple, une des innovations d’ELC France en matière d’éclairage de chantier est respectueuse de l’écologie.

Le projecteur de chantier high-tech et intelligent

Les secteurs du BTP et celui du bricolage ont droit à leur innovation écologique ! Il s’agit d’un projecteur de chantier baptisé le lumaphore LED. Ce projecteur autonome LED vous sera d’une grande aide lorsque vous aurez à gérer un chantier nocturne ou que vous aurez à avancer plus vite que prévu sur votre chantier vous obligeant à travailler en soirée. Le projecteur autonome ELC peut aussi être utilisé soit dans le cadre d’une mission de secours, soit par des équipes en charge de travaux ferroviaires. En fait, l’utilisation du Lumaphore est nombreuse. La lampe contient 30 LED à l’origine d’une puissance de 30 W, d’une puissance lumineuse de 4 000 lumen et une intensité lumineuse de 14 100 Lux sur 1 mètre.

La pierre et le bois scié

La pierre et le bois scié affichent un coût énergétique incroyablement faible en comparaison avec l’aluminium, le ciment ou encore l’acier et le PVC. Ce sont les deux matériaux à privilégier si l’on souhaite encourager l’engagement écologique des acteurs du BTP. La pierre et le bois ne consomment que très peu d’énergie lorsque ils sont utilisés comme matières principales. Sachez d’ailleurs qu’il se peut très bien que Bordeaux soit une des premières villes françaises à accueillir des gratte-ciel en bois dans quelques années : ce sont les tours Hyperion et Silva qui seront érigées dans le voisinage de la gare Saint-Jean. On verra peut-être dans le chantier des projecteurs Lumaphore !

La peinture à la caséine

Le secteur du BTP utilise énormément de peinture. Dans ce domaine également, l’empreinte écologique peut parfaitement être réduite en utilisant de la peinture à la caséine. Cette dernière est faite de protéines extraites du lait ainsi que de végétaux. Il faut retenir que cette peinture ne contient pas de blanc de titane, dont la composition principale, le dioxyde de titane, est à la fois toxique pour l’Homme mais aussi toxique pour l’environnement. Bien que son élaboration soit quelque peu complexe, elle n’en n’est pas moins mauvaise pour l’environnement : sa fabrication est économe en énergie, ce qui en fait une alternative écologique à la peinture classique. Il en est de même lors de son utilisation : les outils sont nettoyés par simple rinçage à l’eau. Pour les chantiers de peinture en soirée, il est possible de s’aider du Lumaphore, y compris en intérieur.

About Author

Connect with Me:

Leave a Reply