Les écrans tactiles, en particulier les tablettes numériques deviennent des incontournables de notre époque. À l’école, au bureau et dans les lieux publics, tout le monde, enfants, jeunes ou adultes, trouvent du plaisir à se connecter en permanence et à s’accrocher devant leurs écrans de poche. Peut-être considérons nous que l’utilisation de ces appareils numériques n’a aucun effet sur l’environnement. Une nature qui est composée essentiellement d’eau, d’air, de terre, de faune et de flore. Que cela a-t-il à voir avec l’utilisation des tablettes numériques ? Cet article vous révèle toute la vérité que cachent ces outils informatiques derniers cris.

Les appareils informatiques réduisent la consommation du papier

Hormis « l’imprimante » et la « photocopieuse » dévorant quotidiennement une rame de papiers à imprimer au bureau, les appareils informatiques sont censés réduire la consommation de papier. En effet, les ordinateurs permettent de traiter et de stocker les données sans avoir à les mettre sur papier. De même pour le partage d’informations, il n’est pas nécessaire d’utiliser du papier pour accéder à l’information, il suffit d’un transfert numérique pour avoir accès à un fichier d’un collègue au bureau. La numérisation de certains de services, réduisent également les courriers postaux, c’est aussi l’avantage des applications mobiles et de l’utilisation des appareils numériques.

Le revers de la surproduction de matériels informatiques

Même si le développement de la communication numérique a contribué à la réduction de l’utilisation du papier, de la déforestation et de la pollution des entreprises de papeterie, la hausse de la production de matériels informatiques, notamment avec les demandes excessives en matière de tablettes numériques présente un risque assez dangereux pour l’environnement. Peu d’utilisateurs d’outils informatiques savent que ces produits sont fabriqués à partir de l’étain, un matériau très dangereux qui détruit à la fois la forêt, les récifs coralliens et qui empoisonnent souvent les riverains notamment par la contamination des eaux, et des sources d’eau potable.

About Author

Connect with Me:

Leave a Reply