Tuyau obstrué, canalisation bouchée, tous les foyers rencontrent ce genre de problème un jour ou l’autre. S’ils ne sont pas vite entretenus, cela peut devenir un vrai calvaire. Plusieurs techniques permettent de déboucher les canalisations. Il est cependant utile de rappeler que toutes les méthodes ne sont pas bonnes. Certaines font même plus de mal que de bien à votre tuyauterie. Pour ne pas vous tromper, voici quelques astuces que vous pourrez suivre.

Les techniques de désobstruction douces

Lorsque la vitesse d’évacuation de l’eau devient lente, c’est le premier signe d’une canalisation bouchée. Ceci est généralement dû à la forte concentration de graisse contenue dans la tuyauterie. Des graisses qui sont restées aux extrémités des tuyaux et qui bloquent l’évacuation de l’eau. Pratiquer un débouchage de canalisation est facile tant qu’il est traité rapidement. Vous pouvez commencer par déboucher votre canalisation à l’aide d’une ventouse. La ventouse est efficace uniquement si la quantité de graisse n’est pas encore importante. Si cela ne marche pas, vous pouvez également essayer de verser de l’eau bouillante. La haute température va faire fondre la graisse et facilitera l’évacuation de l’eau. Sachez toutefois que toutes les canalisations ne résistent pas à l’eau bouillante. Enfin, si le problème persiste, vous pouvez essayer de démonter le siphon. Il s’agit d’une technique assez complexe. Si vous n’avez pas de qualification, pensez à faire appel à un plombier professionnel.

Eviter les produits chimiques de débouchage

Actuellement sur le marché, il existe plusieurs sortes de produit de débouchage de canalisation. Toutefois, si vous ne savez pas comment les utiliser, mieux vaut vous abstenir. En effet, mal utilisé, ils peuvent être dangereux pour votre santé et peuvent endommager vos canalisations. Mais vous l’aurez compris, le débouchage de canalisation, même s’il parait facile, demande un certain professionnalisme. Si les deux premières astuces ne marchent pas, appelez un plombier.

About Author

Connect with Me:

Leave a Reply