Les marées noires constituent en grande partie la pollution marine la plus importante. Elles surviennent à l’occasion de naufrage de bateau, et principalement les pétroliers. La quantité déversée dans l’océan est telle qu’il est impossible de contenir sa propagation. Elles piègent tous les animaux marins. Nous nous souvenons encore des images terribles de ces oiseaux pris aux pièges de ces amas de produits pétroliers lors de l’incident BP en 2010.

Les dommages causés par les marées noires

Les principales victimes de ces marées noires sont les animaux marins, poissons, pingouins, les tigres de mer. Mais l’espèce végétale aquatique en souffre également. Plus de 100 000 tonnes d’algues périssent en une semaine à cause des marées noires. Il en découle un trouble de l’écosystème aquatique qui s’appuie sur ces espèces halieutiques. La disparition des algues entrainent ipso facto la disparition de nombreuses espèces animales.
Les marées noires se déplacent, emportées par les vagues et le courant. Elles échouent sur la côté, grevant ainsi tout le littoral où elles passent. Remettre une plage dans son état nécessite des moyens colossaux, humains et financiers. Elles ont un impact certain sur l’économie d’une région. Pêcheurs, touristes sont tous touchés.

La lutte contre les marées noires

Lorsque les faits surviennent, il n’y a aucune autre solution que le nettoyage. Engageant un investissement important, il revient aux responsables, notamment les compagnies pétrolières, de débourser les sommes nécessaires pour endiguer les marées noires. BP a ainsi écopé d’une amende de 20 milliards USD lors de ‘incident du golfe du Mexique.
En amont, des solutions doivent également être envisagées pour éviter au maximum les marées noires. La mise aux normes s’impose ainsi que l’entretien périodique des matériels. Mais tant que l’énergie fossile reste aussi importante, le risque de marées noires subsistera toujours. Se tourner vers les énergies renouvelables est la seule solution pour préserver la nature.

About Author

Connect with Me:

Leave a Reply