Le sens « large » du terme écologie démontre une interdépendance entre un individu et son milieu, une unité importante de domaines de réflexion. La définition large du terme « écologie » joue un rôle important en tant que générateur d’interactions interdisciplinaires reliant plusieurs domaines. Ainsi le terme écologie politique a pris naissance par l’assemblage de ces réflexions interdisciplinaires. Dans ce sens, on peut classer quelques sciences de l’écologie dont, la biologie de conservation (écologie de la conservation, écologie humaine et l’écologie chimique.

Biologie de la conservation ou écologie de conservation

L’écologie de la conservation est une science qui étude les questions de perte, maintien ou reconstitution de la biodiversité. Cette discipline d’origine anglo-saxonne a débuté dans des pays ayant utilisé les méthodes de conservation du patrimoine architectural, culturel puis finalement dans l’écologie scientifique. Au cours du XXème siècle, la pluridisciplinarité de la biologie de la conservation s’est évoluée en mettant l’accent sur l’écologie du paysage, la biogéographie, la cartographie SIG, la sociologie.

Écologie humaine

L’écologie humaine est reliée à la science qui étudie les relations des êtres vivants avec l’environnement. Elle fait partie intégrante de l’écologie qui analyse l’espèce humaine, son activité sociale, individuelle, sa culture et son environnement dans la biosphère. Une étude a été menée concernant l’écologie humaine et a connu plusieurs objectifs scientifiques. Des conséquences directes ou indirectes sur l’environnement local à cause des activités humaines sont aussi identifiées par ce type d’écologie.

Écologie chimique

L’écologie chimique est l’image illustrant l’écologie scientifique. Elle désigne les disciplines de l’écologie étudiant les rôles de signal et de médiateur chimique de certains composés biochimiques. La délimitation de territoire, la reconnaissance interindividuelle ou inter-espèce, la découverte d’une proie par un parasite, les comportements sociaux, les hiérarchies sociales (dominant-dominé) chez certaines espèces, sont parmi les rôles importants que jouent l’écologie chimique.

About Author

Connect with Me:

Leave a Reply