Le milieu urbain, ou la ville, est le plus grand acteur de la destruction de l’environnement. On y retrouve moins d’espace écologique. L’émission de polluants dans les airs devient plus abondante. Aujourd’hui, la population urbaine prend petit à petit conscience des dommages qu’elle est en train de faire subir à la planète et tente de remédier à la situation en devenant acteur majeur dans le programme de protection environnemental.

L’écologie urbaine : c’est quoi ?

ecologie-urbaine L’écologie urbaine fait intégralement partie du développement durable. C’est un programme qui consiste principalement à préserver la biodiversité et le climat, à réduire considérablement la consommation d’énergies ainsi que de réduire les diverses nuisances qu’on rencontre dans la vie urbaine (déchets, pollution, etc.).
Pour se faire, de nombreuses institutions se serrent les coudes pour pouvoir mettre en place des projets d’urbanisme qui sont totalement respectueux envers l’environnement comme les parcs, les jardins, …. L’objectif est de pouvoir établir une meilleure vie commune en pérennisant les ressources terrestres pour que les futures générations puissent eux aussi en profiter de la générosité de mère nature.

 

Tout le monde peut devenir acteur dans l’écologie urbaine

recycler-ses-dechetsCe ne sont pas uniquement les grandes institutions qui peuvent participer à cette opération environnementale. En effet, on peut agir en tant que bon citoyen en n’attendant pas les autres à agir à notre place et à être nous même volontaire pour sauver notre planète. Pour se faire, il suffit d’adopter un mode de vie plus sein en prenant la décision de jeter moins d’ordures et de recycler ses déchets, en se déplaçant avec les moyens de transports en commun, en privilégiant les produits de saisons et les produits frais locaux, en prenant la bonne habitude d’éteindre la lumière dans les pièces vides ou encore en évitant de faire des gaspillages d’eau.

About Author

Connect with Me:

Leave a Reply