En ces temps où les préoccupations environnementales occupent le devant de la scène médiatique et captivent l’intérêt des scientifiques, la piscine naturelle se présente comme une alternative écologique à la piscine traditionnelle, conventionnelle. Si vous avez une piscine naturelle sur votre propriété, protégez-la pour qu’elle ne se détériore pas, pour préserver son écosystème et pour votre propre hygiène.


Mise au point sur l’expression

Il ne s’agit pas d’une piscine dont la naissance est le fruit de l’action de la nature (celle des conditions climatiques entre autres). Il s’agit bel et bien d’une piscine artificielle, mais dont les caractéristiques n’ont rien à voir avec celles de la piscine que vous avez l’habitude de voir. Une fois le bassin créé, il s’agit d’y installer un écosystème et donc d’y intégrer un biotope accompagné de sa biocénose et d’y favoriser leur développement. Le biotope « ajouté » doit pouvoir vivre en harmonie avec celui déjà existant sur le site.

Nettoyage naturel

L’eau de la piscine n’est pas nettoyée aux produits chimiques. La purification s’effectue au moyen de l’intervention de plantes disposées dans des supports minéraux riches en bactéries. Ces plantes vont se nourrir des micro-organismes présents dans l’eau assurant ainsi le nettoyage de celle-ci. Les plantes aquatiques nettoyeuses sont placées en périphérie du bassin tandis que la partie centrale du bassin est réservée à la baignade. Il faut enfin prévoir une zone d’oxygénation et de désinfection de l’eau où il est primordial de faire pousser des plantes oxygénantes. L’eau de la piscine passe par ces zones d’oxygénation et de purification (zones de lagunages) avant de terminer sa course dans la zone de baignade.

Une protection par le biais d’un abri haut

L’abri haut est la meilleure protection pour une piscine naturelle, car elle est respectueuse de l’écosystème qui a pris refuge dans le bassin. Les abris hauts Aladdin sont un exemple d’infrastructures garantissant une excellente préservation d’une piscine naturelle.

About Author

Connect with Me:

Leave a Reply