Ce que l’on entend par « meilleure offre » ce n’est pas celle qui propose le prix le moins élevé. La meilleure offre est à définir de manière subjective : celle qui est adaptée à votre budget, à vos envies et à vos besoins. Les comparateurs sont là pour vous guider. Voici pourquoi.

Non, EDF n’est pas l’unique fournisseur

Au cas où vous l’ignoriez, EDF n’est plus le seul acteur sur le marché de l’approvisionnement énergétique, et ce, depuis le 1er juillet 2007. Ce jour-là, l’État a libéralisé le secteur, a permis à de nouvelles entreprises d’investir. Un comparateur d’énergie vous permet de comparer les offres des différents concurrents d’EDF à commencer par leurs grilles tarifaires. En général, les fournisseurs proposent des prix compétitifs. Vos comparaisons porteront ainsi sur les modes de calculs, les différentes options d’abonnements et le fonctionnement du service.

Une recherche minutieuse en peu de temps

Grâce aux comparateurs du web, vous n’avez pas à frapper aux portes de tous les fournisseurs pour collecter des informations. Ce sont les comparateurs sur Internet qui réalisent pour vous cette démarche. Votre tâche consiste à étudier les résultats de la comparaison. N’oubliez jamais : l’objectif n’est pas d’avoir des tarifs bas, mais plutôt de signer un contrat avec un fournisseur dont l’offre correspond pratiquement à vos besoins énergétiques. Et si vous êtes rigoureux dans l’étude des comparaisons présentées par le comparateur, vous pourrez trouver une offre qui satisfait vos besoins réels tout en vous permettant de réaliser des économies. En somme, un comparateur vous permet de gagner du temps dans vos recherches et vous aide à trouver le contrat qui convient le plus à votre situation.

Une comparaison détaillée

Certes, les comparateurs sont généralement des logiciels qui effectuent la comparaison automatiquement en fonction des critères que vous leur donnez. Cet automatisme ne signifie pas que le travail qu’ils accomplissent est superficiel. Derrière le logiciel, il y a un travail d’orfèvre : le remplissage et la mise à jour d’une base de données riche et détaillée. Plus celle-ci comporte d’informations, plus les résultats de la comparaison sont logiques et donc utiles pour vous. Très souvent, le premier niveau de comparaison porte sur le prix de l’énergie. Ce dernier est constitué du prix du kilowatt, du coût de l’abonnement, du coût de l’acheminement et des différentes taxes. Vous ne devez pas vous limiter à une simple comparaison des prix. Il est préférable d’accorder votre attention aux points suivants : le prix de l’abonnement, le prix au kWh (ici, un système de tranche est parfois appliqué), le type de tarification (par exemple : un prix indexé), la date à laquelle la comparaison est effectuée, votre localisation géographique.

Des critères non tarifaires

Les comparateurs permettent aussi de prendre en compte des critères qui ne relèvent pas de la question pécuniaire. Généralement, ce sont les caractéristiques de chaque contrat. C’est par exemple les frais que vous devrez payer si vous êtes en retard dans le paiement d’une facture. C’est aussi les délais de paiement de chaque facture. C’est également la durée obligatoire de votre engagement (par exemple : 36 mois).

About Author

Connect with Me:

Leave a Reply